Comment lutter contre le gaspillage alimentaire. Un défi majeur qui profite à tout le monde, des producteurs aux consommateurs.

Comment lutter contre le gaspillage alimentaire

Comment pouvons-nous chaque jour participer à la lutte contre le gaspillage

‘’Je vais commencer par le souvenir de mon maître d’apprentissage Mr Dorlot à Cholet, qui il y a bien longtemps à 6h du matin lorsqu’il rapportait les fraises du marché me demandait de les équeutées et de les trier . je me souviens il me disait surtout tu ne jettes rien (les fraises abîmées on fera du coulis ou de la confiture)’’

J’ai toujours gardé cette manière de travailler et transmis à mes employés ce savoir-faire et cette façon de travailler et respecter les produits.

Dix millions de tonnes de nourriture… C’est ce qui termine chaque année à la poubelle en France, faute d’avoir été consommé, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Soit 155 kilos par habitant !

Et au niveau mondial, un tiers des aliments destinés à l’alimentation humaine est jeté ou perdu entre le producteur et le consommateur.

Le jour du dépassement : l’humanité a déjà épuisé les ressources annuelles de la Terre

‘’le 29 juillet 2019 : à cette date, l’humanité a déjà consommé les ressources que la nature peut renouveler en un an. Elle vit donc désormais « à crédit » jusqu’à la fin de l’année.’’

Il est de notre responsabilité d’utiliser au mieux nos produits, en premier pour l’impact économique et participer à la réduction du gaspillage. Chacun d’entre nous à sa manière de voir les choses, mais être créatif, recycler est pour nous les chefs plus simple.

Lorsque je travaillais en boulangerie-pâtisserie, nous faisions des croissants aux amandes, des Polonaises ou encore des diplomates (ou bread & butter pudding) 

Des startup sont créer chaque jour pour lutter contre le gaspillage et il faut saluer et encourager toutes les initiatives

Paniers d’invendus, cuisine des restes…

Transformer des légumes en soupe, de la viande en Hachis parmentier ou des fruits en coulis est un jeu d’enfants.

Réduire le gaspillage en ne commandant et préparant que la quantité nécessaire est un bon départ, recycler et être inventif est la solution. Ensuite il y a tous les produits que nous utilisons pour la transformation et le stockage comme le film étirable, j’ai vu il y a quelques jours qu’un restaurant avait économisé l’équivalent de la surface d’un terrain de football. Au lieu de faire trois fois le tour de ce que vous souhaitez conserver faites comme à la maison, couvrez seulement le dessus de votre récipient, d’autre retire tout simplement tous les plastics, fini les pailles pour les sodas

Tout ce qui participe à la réduction des déchets devient un enjeu majeur pour chacun d’entre nous, calculez vos recettes et utilisez seulement dont vous avez besoin.

Découvrez l’expèrience du restaurant Nolla a Helsinki

https://www.fastcompany.com/90380672/this-zero-waste-restaurant-generates-literally-no-trash

Racontez-moi votre histoire et comment participez-vous a la réduction des déchets alimentaire

Patrice Garreau

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier